Wizzylona

Depuis plusieurs mois, après la création de la team Wizzy, on voulait aller à Barcelone pour tourner une grosse vidéo. Après s’être dit qu’aller là bas en hiver était la meilleure idée, on a alors planifié les dates du voyage avec toute l’équipe. Partir en plein mois de février pendant qu’il faisait hyper froid à Rennes était une très bonne solution pour échapper à l’hiver pluvieux de la Bretagne. Barcelone est une ville incontournable pour tout skater qui se respecte, mais elle est aussi un réservoir inépuisable de spots pour le parkour. on a passé 9 jours à filmer Wizzylona. Et on a finalement pu réaliser cette vidéo :


On a aussi profité au maximum de la plage et des trainings avec les locaux. Merci à Omar, Cochelitos et tous les espagnols avec qui on a passé de très bons moments. Vous pouvez regarder la vidéo avec eux ci-dessous :


Après les énormes journées de training et de tournage on partait souvent explorer la ville de Barcelone. On a eu des moments complètement dingues, comme la fois où Mathieu et Félix sont allé sur un toit et ont trouvé cette piscine qui nous a régalé. On y est retourné avec toute la team et c’était l’un des meilleurs moment du trip.


Pendant nos 9 jours à Barcelone on a également pu faire des explorations de nuit et d’autres activités durant lesquelles on s’est bien marré. Mais ça a provoqué quelques petites altercations avec les locaux.. Dès le premier jour, Florian a testé un accès à un toit par un tuyau de gaz et s’est immédiatement fait engueuler par un passant qui lui a dit “respect my city”. Deux jours plus tard, sur le toit d'un hotel, on aussi eu quelques problèmes avec la Guardia civil. On gardera tous cette image d’un flic regardant Félix avec des menottes en lui disant « Big problems for you ». Pour la petite histoire, on prenait des photos de nuit sur le toit d'un hotel Ibis, le vigile nous a repéré, a appelé la police. Il nous a demander d'attendre dans une cage d'escalier. Les policiers nous ont ensuite dit qu’on risquait 10 000 euros d’amende chacun. A ce moment on savait que c’était juste du bluff et qu’il fallait juste acquiescer à tout ce qu’ils nous disaient. Après qu’ils nous aient obligé à effacer tout notre contenu sur les carte SD, on a pu sortir de l'hotel. Une fois arrivé à l'appartement Félix a quand même réussi à récupérer la photo prise sur le toit :


Un matin, au lever du soleil, on est monté sur un clocher pour réaliser des plans drones et ça s'est aussi terminé avec la police. Pour voir comment on s’en est sorti ça se passe par ici :



Pourtant Félix et Flo ont aussi eu l’occasion de monter sur l’un des hôtels le plus haut de Barcelone ; l'hotel Princesse. On a pu réaliser de très bons clichés dessus.


On a eu tellement d’autres anecdotes qui nous reviennent en tête : comme Flo qui grimpe la façade de l’immeuble de notre Airbnb pieds nus, notre drone qui se crash, on ne sait toujours pas pourquoi, les spots maltraités à base de double palmdrop par Fabien, un détente de 18 pieds contre haut par Louis. Mais aussi des chutes en pagaille, passant des retours de session à se filmer dans Barcelone en train de tomber et filmer la réaction des passants.


A la fin du voyage, on avait passé une des meilleures semaine de notre vie. Tout ce dont on avait envie c’était de repartir pour une autre destination vivre des moments inoubliables entre potes. On s’est tellement amusé, on a été si productif et le tournage s’est déroulé si fluidement que ça reste le projet le plus agréable et mémorable à réaliser. Pour voir le Behind The Scenes de Wizzylona, c’est par ici :